Non au maïs génétiquement modifié MON863

Publié le par Sof

Non au maïs génétiquement modifié MON863

 
Ecrivez au Ministre de l'Agriculture pour lui demander de voter contre l'autorisation de ce maïs. Lors du Conseil Européen des 24 et 25 octobre, les ministres de l'Agriculture des Etats membres vont décider de l'autorisation ou non du maïs MON863.
 
Ce maïs OGM n'est pas sans danger car :
 
 >Présence du gène de résistance à des antibiotiques. Alors qu'il était prévu que les gènes marqueurs résistants aux antibiotiques soient définitivement supprimés fin 2004, on attend toujours une décision de la Commission Européenne. Le maïs MON863 contient un gène de résistance à des antibiotiques, le gène nptll, qui confère selon les autorités sanitaires allemandes une résistance à un certain nombre d'antibiotiques. Un transfert horizontal de ce gène pourrait avoir des effets négatifs sur la santé humaine et animale.
 
> La directive 2001/18 prévoit de supprimer les gènes marqueurs résistants aux antibiotiques dans les OGM commercialisés, d'ici la fin décembre 2004. L'autorisation du maïs MON863 ne devrait pas être examinée tant que les exigences de la directive 2001/18, article 4.2, ne sont pas remplies. D'ailleurs, les autorités allemandes recommandaient dans leurs commentaires sur la demande originale déposée pour le maïs MON863, que son enregistrement n'aille pas au-delà du 31 décembre 2004.
 
 > Inquiétude concernant la sécurité alimentaire et le manque de transparence. 
Une étude de nourrissage menée sur des rats a révélé que les taux de globules blancs, les poids et la structure des reins différaient de façon significative par rapport à la moyenne et que les taux d'albumine/globuline étaient plus bas que la normale. Cela a amené de nombreux scientifiques de plusieurs Etats-membres à formuler des critiques à l'encontre de ce maïs que l'Agence Européenne de Sécurité Alimentaire a totalement ignoré en délivrant, elle, un avis favorable.
 
 > Risques pour l'environnement et manque de suivi et de contrôle. Monsanto et les autorités allemandes ont conclu qu'étant donné que la demande concernait l'importation uniquement pour usage alimentaire humain et animal, les risques pour l'environnement étaient négligeables et qu'un plan de contrôle n'était pas nécessaire. Les Amis de la Terre sont en complet désaccord avec cette position qui est contredite directement par l'expérience mexicaine. Bien que, dans ce pays, le maïs GM n'était importé que pour être utilisé comme aliment pour les humains ou les animaux, on a retrouvé des variétés locales de maïs contaminées par des transgènes.
 
Anne Bringault Directrice Les Amis de la Terre-France
Alain Uguen Animateur Association Cyber @cteurs
 
>>COMMENT FAIRE ?
 
C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :
 
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix :
5- Adressez votre message aux adresses suivantes :
  
Cliquer ici :
ou ici
 
Vérifiez que les deux adresses apparaissent bien
 
6- Envoyez le message
   cette cyber @ction est aussi signable en ligne
 
Par cette action vous ferez connaître votre opinion au Ministre français de
l¹Agriculture et à Cyber @cteurs pour nous permettre de mesurer l'impact de
cette cyber @ction
 
Possibilité d'envoyer copie à vos eurodéputés dont les coordonnées sont ici
 
D'avance merci pour votre mobilisation

Publié dans OGM

Commenter cet article

monsanto 06/12/2005 11:48

Juste pour informer d'une cyber campagne contre monsanto pour rappeler ses crimes contre l'humanité.